Un département propice à l'éolien

Paysage Marigny Saint-Micaud Saône-Et-Loire

Crédits : SAB Energies Renouvelables

guillemets_edited.png

La Saône-et-Loire présente des avantages non négligeables pour l’implantation de parcs éoliens.

Une des principales contraintes prises en compte dans la recherche de sites est la distance aux habitations. Aujourd’hui, la réglementation impose une distance minimale de 500 mètres entre les éoliennes et les lieux destinés à l’habitation, ce qui peut poser problème dans les zones où la densité de population est trop importante.

En Saône-et-Loire, nous étudions uniquement des zones respectant une distance de 700 mètres aux habitations, afin de produire de l’électricité verte dans le respect des riverains.

L'implantation d'un parc éolien est également un atout majeur pour les localités.

Armelle Devillard, Maire de La Chapelle-au-Mans, commune qui accueille un parc éolien, témoigne :
 

« Cela fait 15 ans que la commune souhaitait réaménager le centre-bourg et sécuriser la route, les revenus issus des éoliennes nous ont enfin permis de le faire. »

« Nous avons un petit budget annuel de 240 000€, les recettes générées par les éoliennes vont nous permettre de sécuriser la départementale qui traverse le bourg. »

« La rénovation d’1 kilomètre de route nécessite un investissement de 30 000€. Cet investissement, qui jusqu’à aujourd’hui nous était impossible, nous a été permis grâce aux retombées fiscales du parc éolien. »

Ces éléments illustrent que malgré la faible densité de parcs dans le département, de nombreuses zones sont propices à l’implantation d’éoliennes. La méthode précise pour ensuite arriver à ces zones est détaillée dans la partie Les projets.

guillemets_edited.png